La créatrice

Partie de la sculpture et de 25 années de gravure, Hélène d’Andlau a aussi appliqué son art à la création de jardins. Son intérêt pour la nature s’exprimait déjà dans les thèmes de ses eaux-fortes inspirés par les paysages et le monde végétal. Puis grâce à Peter Wolkonsky, elle a fait des voyages avec plusieurs sociétés botaniques françaises et anglaises, ce qui lui a permis de rencontrer des connaisseurs passionnés tels que Charles de Noailles, Harold Hillier, Robert et Jelena de Belder et bien d’autres.

C’est alors qu’elle s’est lancée dans la plantation d’un premier jardin à Boulogne sur Seine, et à partir de 1976, de celui de la Petite Rochelle.

De ses expériences, réflexions et joies de 30 années de vie avec ce jardin, est issu un livre « Métamorphoses d’un Jardin, naissance d’un poème », publié en 2004.

D'où viennent les plantes : les amis